Le processus transformationnel des élixirs floraux
(les quatre « R »*)

 

Adapté de « Flowers That Heal: How to use Flower Essences », de Patricia Kaminski

Vue d'ensemble : Quand les élixirs floraux sont bien choisis et employés avec prudence et dans le respect, nous devrions observer, chez tous les individus, un processus transformationnel unique et considérable. Le but de la thérapie florale n'est pas de « réparer » les symptômes visibles, de compenser ou de masquer un comportement pénible, ou bien encore d'effectuer un « retour en arrière « vers un état statique de normalité ou de conformité sociale. Au lieu de cela, les élixirs floraux sont destinés à favoriser le développement du potentiel humain et l'évolution globale de l'âme humaine. La souffrance mentale, émotionnelle ou physique (la maladie) peut être envisagée comme étant la douleur de l'enfantement de l'âme, alors qu'elle lutte pour donner naissance aux nouveaux aspects de son Moi plus élevé. Le praticien compétent et compatissant joue le rôle de sage-femme de l'âme et favorise ces processus qui peuvent conduire à cette nouvelle naissance.

Quatre étapes principales de transformation ont été définies à partir de deux décennies de recherche clinique au sein de la Flower Essence Society dans le monde entier. Bien qu'elles se déroulent généralement dans l'ordre décrit, elles peuvent parfois se produire simultanément ou dans un ordre légèrement différent. Toutes ces étapes ne surviennent pas dans tous les cas. Les deux dernières, en particulier, ont plus de chances de survenir à la suite de plusieurs séquences de soins aux élixirs floraux et alors que des objectifs de guérison clairs et un travail personnel accompagnent les élixirs.

Première étape : libération, détente ou Régénération

Cette étape est caractérisée par de nombreuses sensations qui se manifestent souvent dans le corps. Selon les circonstances, différentes dans chaque situation, ces modifications peuvent être ressenties comme un dégagement d'énergie excessive ou de mauvaise qualité, par un sentiment global de calme ou une impression de vigueur renouvelée. Des symptômes variés, mais de courte durée, peuvent accompagner la première étape, tels que des changements dans le sommeil, des modifications respiratoires, diverses éliminations ou des maux de tête. Ces symptômes de changement surviennent alors que les relations énergétiques entre le corps et l'âme acquièrent un nouvel équilibre.

Deuxième étape : Réalisation et identification

Alors que les effets de la première étape se manifestent davantage au niveau corporel, lors de la deuxième étape, les bienfaits des élixirs floraux peuvent désormais être ressentis plus nettement dans la sphère mentale, où ils sont à l'origine de diverses réactions cognitives. Pendant que le corps et l'âme déplacent leur point d'équilibre, les pensées et les sentiments qui se mouvaient juste au-dessous du radar de la conscience deviennent identifiables. À la différence des médicaments allopathiques qui tendent à masquer les symptômes négatifs, les élixirs floraux font surgir de nouvelles informations concernant notre vie émotionnelle et mentale. Ils nettoient la fenêtre de la perception qui nous permet de nous examiner nous-mêmes, favorisant l'augmentation de l'objectivité et de la lucidité. Cette plus grande conscience de notre « côté sombre » peut parfois se révéler perturbatrice ou inconfortable. Les élixirs floraux nous aident à comparer et à faire ressortir le contraste entre les comportements ou les sentiments anciens et les nouveaux choix et solutions qui s'offrent à nous. En nous consacrant au travail intérieur que les élixirs floraux nous proposent, nous renforçons graduellement les qualités positives de l'âme qui apportent la solution à nos côtés négatifs ou perturbés.

Troisième étape : Réaction, résistance et réconciliation

Pour les problèmes récents, ou le stress quotidien, les deux premières étapes peuvent être suffisantes pour enraciner un nouvel aspect de l'ego. Cependant, une transformation profonde demande généralement que l'on se préoccupe des traumatismes et des souffrances du passé qui ont laissé une forte empreinte psychique. A ce stade, il peut sembler que l'état de la personne concernée a empiré, ou régressé vers une étape antérieure perturbée. Un changement réel nécessite un choix conscient et cela signifie bien souvent que l'âme doit revivre ses blessures ou ses traumatismes au travers d'une compréhension nouvelle qui n'avait pu se mettre en place précédemment. Ainsi, les deux premières étapes de la transformation sont liées prioritairement au présent de l'âme, alors que la troisième s'adresse aux aspects latents ou non-résolus stockés dans la mémoire de l'âme.

La peur et la résistance inhérentes à la confrontation avec ces blessures anciennes prennent souvent le nom de crise de conscience. Elle se caractérise par une expérience marquée d'opposition dans laquelle les vieux modèles ou les anciennes croyances concernant l'ego s'opposent aux nouvelles qualités que l'âme s'efforce d'acquérir. Cette tension entre opposés est à l'origine d'une catharsis alchimique dans laquelle les aspects de l'ego qui sont en conflit doivent être réconciliés. Une évolution véritable survient lorsque l'âme peut faire entrer ces parties de l'ego dans une nouvelle harmonie des contraires qui accepte les blessures du passé plutôt que de les nier.

La guérison dans la troisième étape peut se manifester par des symptômes physiques intenses, en particulier par l'apparition de tendances à la chronicité de la maladie, ou au stress. Généralement, ces symptômes physiques peuvent nous faire remonter jusqu'à une blessure psychique profonde qui n'a jamais été complètement guérie. Dans la mesure où cette étape demande à l'âme de relever de nombreux défis archétypaux, elle s'accompagne très bien d'un travail sur les rêves, de la tenue d'un journal, d'une thérapie par l'art, de la méditation et de diverses formes de soutien psychologique.

Quatrième étape : Renouvellement et Réintégration

Selon le niveau de guérison de l'âme dans ses difficultés actuelles et ses souffrances passées, elle peut donner de nouvelles formes à son expression future ; en d'autres termes l'âme réintègre et regroupe ses forces psychiques à la structure de base de sa personnalité. A ce stade, nous assistons souvent à l'émergence d'aspects entièrement nouveaux de l'ego. La transformation active des déficiences du caractère se traduit par de nouvelles forces et par des choix créatifs qui n'auraient pas été envisageables sans un tel travail intérieur. La quatrième étape reflète l'objectif ultime de la thérapie florale : donner à l'âme les racines et les ailes dont elle a besoin pour façonner son destin le plus élevé en concert avec les puissances spirituelles bienveillantes qui protègent et guident son évolution.

* Nous avons conservé l'initiale « R » des termes anglais d'origine, même si dans certains cas, l'étape 1 notamment, la notion principale de l'étape ne commence pas par cette lettre en français. NDT.

Back to the main research page


[ About FES | Online Repertory |Class Offerings | Research & Case Studies | Interviews and Articles]
[ What's New | Publications | Membership | Find a Practitioner | Members' Pages | Home ]

 


P.O. Box 459, Nevada City, CA  95959
800-736-9222 (US & Canada)
tel: 530-265-9163    fax: 530-265-0584

E-mail: mail@flowersociety.org

Copyright © by the Flower Essence Society.
All rights reserved.